top of page

#JoëlSternheimer #GuérisonEcosystèmes #Musique #Génodique



Depuis 40 ans, 𝗝𝗼ë𝗹 𝗦𝘁𝗲𝗿𝗻𝗵𝗲𝗶𝗺𝗲𝗿, docteur en physique théorique étudie les particules élémentaires, les ondes et la musique. Il a découvert que l’on peut stimuler ou inhiber la production de protéines de tous les organismes vivants en les exposant à des ondes produites par certains sons. Déjà, dans les années soixante, à l’université de Princeton il mettait la musique en équation pour étudier les effets sur la matière ! Il fait ensuite une courte carrière de chanteur qui lui permet de financer ses recherches en restant indépendant.

La 𝙶é𝚗𝚘𝚍𝚒𝚚𝚞𝚎 (contraction de génétique et de mélodique) est le nom donné par J. Sternheimer à la science qu’il a fondée. Il crée son entreprise 𝙶é𝚗𝚘𝚍𝚒𝚌𝚜, travaille à la synthèse de la biologie et de la physique et commercialise ses applications pratiques.

Maraîchers et viticulteurs font appel à ses services.

Concrètement, les protéodies (à chaque acide aminé sont associées certaines ondes pouvant être transcrites en notes de musique, qui permettraient d’agir sur la production de protéines) sont diffusées chaque matin et soir dans les serres ou les vignes des clients. Ils abandonnent ainsi l’usage des pesticides et toutes les contraintes liées à ce genre de procédé.

Cette méthode aide aussi les plantes à croître et mieux photo-synthétiser. La génodique n’est pas encore reconnue. #JeanMariePelt suivait ses progrès. Les protéodies ont aussi guéri des huitres malades et ont été testées sur des animaux.

In fine le but de la génodique est de soigner l’être humain.


Vis et Révèle-Toi, dans une optique de bien-être et de ressourcement, vous propose aussi de vivre en musique et en harmonie !

40 vues0 commentaire

Comments


bottom of page